Catégories

ZEST > exposition personnelle jusqu'au 9 avril 2017


ZEST > exposition personnelle 4 mars - 9 avril 2017
LAYERS
Vernissage le vendredi 3 mars à 18h en présence de l'artiste, un livre est publié à cette occasion.

Sensible et solaire, la personnalité de Zest rayonne d’une culture graffiti des années 90 où s’incorpore
doucement une fascination pour l’abstraction. Communion du geste et de la spontanéité, cette direction
désormais omniprésente dans son travail, trouve écho dans son passé de graffeur tout en le propulsant dans
une contemporanéité certaine. De l’hyperréalisme de ses débuts à une progressive décomposition des formes,
cette exposition personnelle présente une nouvelle facette de ses envies, placées sous le signe de l’expérimentation
et du raffinement. Layers comme son nom l’indique, glorifie la peinture accumulée, juxtaposée,
déposée en couches. C’est aussi le vestige de ses années passées auprès des murs des terrains-vagues, aux innombrables
passages de coups de bombes, Barannes et autres rouleaux. Par une maîtrise unique des associations
de couleurs, Zest nous projette dans de surprenantes ambiances, à la fois méditative et dynamique.

Layers, troisième exposition personnelle de l’artiste à la galerie At Down, est une remise au goût du
jour de l’art abstrait, à travers le prisme authentique du graffiti.

Du fond et de la forme > 1er décembre 2016 au 14 janvier 2017
Exposition personnelle. Le premier livre de l'artiste est publié à cette occasion.

Pour sa seconde exposition à la galerie At Down, Jonnystyle nous convie dans les profondeurs de son impertinence.

C’est enrobé de cynisme, d’audace, et d’autodérision que l’artiste dévoile une étude typologique des acteurs du mouvement graffiti, un monde dans lequel il évolue depuis 1997. En utilisant l’art le plus noble de la littérature l’artiste nous laisse le choix de nous y retrouver, ou bien d’élargir notre propre réflexion sur cette culture qui fait tant parler d’elle à l’heure actuelle.

Plein d’âme, gorgée d’aigre-doux et parsemée de références populaires, l’oeuvre entière de Jonnystyle allie l’idée de concept et d’art, conjuguée à l’aide de mots, de couleurs et de personnages à la bonhommie attachante. Celui qui, dans les années 2000, fait de la peinture au pinceau son principal atout vandale, persiste et signe désormais dans un travail aux accents plus intimes et matures.

Tant dans le fond que dans la forme, Jonnystyle conserve amoureusement la ligne de conduite, à la fois authentique et culottée, de ses premières années graffiti.


GUM & SMOLE

Une série peut en cacher une autre > 3 au 26 novembre 2016

Exposition collective.
 

 

MEAR ONE (Los Angeles)

Innerverse  > 15 Septembre au 30 Octobre 2016
Vernissage le jeudi 15 septembre à 18h.
Exposition personnelle.

 

The cream of the crime > 1er Juillet / 11 Septembre 2016
Vernissage le jeudi 30 juin à 18h.
CRASH - NASTY - SMOLE - VANIA
Exposition collective 


Ils ont pour point commun d'avoir débuté le graffiti sur supports roulants. Des métros de New York à Paris, où autres trains dans toute l'Europe. Aujourd'hui ils présentent, pour chacun d'entre eux, un travail d'atelier abouti en galerie. Une exposition plurielle qui va évoluer tout l'été.

 


FLYING FÖRTRESS & MIST

Episode 3 - EXPOSITION COLLECTIVE

13 Mai - 25 Juin 2016


VERNISSAGE JEUDI 12 MAI À PARTIR DE 18H en présence des artistes
Un livre est publié à cette occasion


Si le fil rouge de sa carrière se déroule autour du graffiti contemporain, une scène artistique qu’il domine d’une aura inspiratrice, Mist convoque pourtant des perspectives bien plus profondes. Expressionniste à sa manière, fresquiste vandale respecté, sculpteur de toys et remarquable savant lorsqu’il s’agit d’explorer l’alphabet, l’artiste flirte avec la peinture contemporaine à la différence qu’il ne quitte pas des yeux la culture graffiti qui l’a vu naître.
Chef de file d’une armée d’ours à la bonhomie graphique immédiatement reconnaissable, Flying Förtress prospère dans un univers où cette même culture s’incarne avec bon goût. Scènes futiles à l’humour dosée ou simple éloge de la sérialité, qu’ils soient couchés sur une feuille de papier, érigés sur un mur ou modelés dans la résine, les Teddy Troops, ses fidèles icônes, gouvernent avec sympathie le paysage graffiti mondial.
Après Rennes en 2009 et Nantes en 2010, Episode 3 marque les retrouvailles entre l’allemand Flying Förtress et le français Mist, dont les langages visuels se lient et se délient dans une bonne humeur conquérante. Toiles, sérigraphies et sculptures mettent à la galerie At Down un point d’honneur à faire de la street-culture, une victoire sur l’inertie et l’austérité.

***

HONET > Majic Eyes Only Vernissage le 24 mars 2016 à partir de 18h
jusqu'au 7 mai.
Exposition personnelle.

Dès ses débuts, vers la fin des années 1980, Honet n’a jamais eu à choisir son camp, il l’a lui même construit : garant
d’un graffiti aux formes minimalistes, son style graphique n’a pas besoin de techniques pour projeter autant d’impact.
Finalement cette pratique, romantiquement vandale, n’est qu’un prétexte pour sublimer la fragilité des moments de sa
propre vie, rythmée par les rencontres et les excursions incongrues.
Après une première étape en Allemagne, Majic Eyes Only étrenne les souvenirs d’un périple états-unien réalisé en
2015. De détours en traversées, d’évènements festifs en anecdotes surréalistes, Honet a capturé l’essence et les
ambiances d’un pays fascinant d’esthétisme. Au travers de dessins aux lignes épurées, il parsème son art d’indices
passionnants et inscrit l’Histoire dans d’autres histoires, les siennes.


 

***

SMOLE
Exposition personnelle.
Du 29 janvier au 19 mars 2016.
Vernissage jeudi 28 Janvier à 18h, un livre est publié à cette occasion, avec une séance de dédicace.
 

NASTY
Exposition personnelle "Round 28"
Du 28 novembre 2015 au 16 janvier 2016
Un livre est publié à cette occasion, avec une séance de dédicace.

CRASH

Exposition personnelle : 1990 - ?
Du 21 octobre au 25 novembre 2015
Vernissage le lundi 19 Octobre à 18h en présence de l'artiste.
 

Crash ou John Matos, est un artiste du graffiti né dans le Bronx en 1961. Il commence le Graffiti très jeune sur les trains New-Yorkais avant de s'exercer sur les toiles. Il intègre dès 1981 des galeries aux Etats-Unis et en Europe avant de faire son entrée dans les plus grandes collections mondiales du MOMA de New York au Stedelijk Muséum d'Amsterdam.

Il se fait connaitre en France en participant à l’exposition 5/5 Figuration Libre, France-USA au Musée d’art moderne de la Ville de Paris en 1984. Cette exposition mettait en regard le travail d’artistes tels que Basquiat, Combas, Keith Harring, Di Rosa… et John Matos Crash. 

La galerie At Down est donc très honorée de recevoir cette légende de l'art du graffiti pour l'exposition 1990 - ?.

Derrière ce titre énigmatique, se cache en fait la date de la première exposition de Crash à Montpellier !

25 ans plus tard, dans un style proche des comics, avec toujours des couleurs flamboyantes propres à la publicité, les toiles de l'exposition  s’affirment comme des œuvres imprégnées du monde contemporain. Elles s’inscrivent dans la filiation parfaite du Pop Art et sont enracinées dans le graffiti par l'utilisation de la bombe de peinture.

 

GUM

 


Eté 2015
Crash, Mist, Nasty, Smash137, Smole, Tilt, Zest

***

Juin - Juillet 2015 : SPEEDY GRAPHITO

Exposition personnelle 


***

Avril - Mai 2015 : ZEST

***

Février - Mars 2015 : MEAR ONE (Los Angeles)

 

*** 
JONONE en dédicace à la galerie At Down
 

***
 

***

HONET

Artiste à personnalités multiples, graffiti-artiste depuis un quart de siècle, illustrateur mondain pour Prada ou Lacoste, collectionneur d'instants éphémères, archiviste en curiosités urbaine, initié au Paris secret et mystérieux, explorateur de labyrinthe et grand voyageur, Honet nous ouvre les portes de son cabinet de curiosité, dans une farandole d'images tantôt naïves et romantiques tantôt gothiques et inquiétantes. 

 

Présentation de l'exposition "Protection" :

Les premiers « artistes de l’invisible » sont des artilleurs, qui éprouvèrent la nécessité vitale de dissimuler au regard de l’ennemi leurs pièces de canon figées par l’avènement de la guerre de positions. La petite controverse de paternité implique deux sous-officiers de réserve mobilisés au 6e régiment d’artillerie à pied : le peintre mondain Victor-Lucien Guirand de Scevola et le directeur de grand magasin Eugène Corbin. C’est en tout cas le premier d’entre eux qui effectue les démarches nécessaires pour faire connaître et adopter par le commandement les expérimentations des pionniers du camouflage. Ses démonstrations sont si concluantes qu’il est nommé en février 1915 à la tête d’une nouvelle formation, spécifiquement créée pour développer et valoriser les innovations dans ce domaine. L’insigne de spécialité adopté par les camoufleurs est le symbole parfait de leur action : il s’agit du caméléon.

 

Exposition personnelle du 7 novembre au 7 décembre 2014

***

SMASH137, TILT, ZEST
Exposition collective du 12 Septembre au 31 Octobre 2014


A l'heure où les évènements labellisés « street art » fleurissent avec souvent des actions dépourvues de fond, des artistes et des galeries opportunistes marchandent des oeuvres sous l'étiquette « Street art » tirant la création vers le « triste art », où le grand public intéressé se perd dans des flots d'images, de discours contradictoires sur le sujet et où les Institutions artistiques n'ont pas encore intégré la puissance de ce mouvement pictural devenu aujourd'hui le plus important du 21ème siècle, ils nous a semblé important de retourner aux fondamentaux, de présenter des artistes fortement ancrés dans la culture de l'art du Graffiti.

Ainsi, cette exposition collective met en lumière 3 artistes qui participent depuis 20 ans, par les directions artistiques originales qu'ils ont prises, au développement de ce mouvement.


***

LOKO - Exposition personnelle
Du 11 juillet au 6 septembre 2014



Artiste peintre né un dimanche de pleine lune en 1982, Loko a obtenu le Diplôme National Supérieur d'Art Plastique à l'Ecole d'Art d'Aix-en-Provence.
Depuis 2000, il a participé a de nombreuses performances et expositions collectives dans le Sud de la France.
Mixant rouleaux, pinceaux et bombes dans ses créations murales, il innove en prenant ses marques par rapport à l'imagerie du graffiti classique.

Aujourd'hui actif sur Montpellier et sa région, il a su imposer son style grâce à ses œuvres immédiatement identifiables et une production en milieu urbain incessante.

Trifouilleur de têtes depuis petit, traîneur de nuits aléatoires, amoureux de poubelles de toutes tailles, il a combiné ses diverses passions donnant lieu à une cohorte de peintures bariolées à travers les rues de la ville.
 
***

15 mai au 5 juillet 2014 : MIST Exposition personnelle Sketch or die.


L'exposition " SKETCH OR DIE "* *" ESQUISSE OU MEURT "

Le titre de l'exposition est inspiré de l'expression " skate or die " créée par les skateurs californiens à la fin des années 70. Cette culture urbaine a fortement influencée l'artiste durant son adolescence.

 

Chaque toile ou sculpture de Mist est précédée d'une ou plusieurs esquisses préparatoires, elles sont le point de départ de ses créations.
Afin que le public découvre la base de son travail, l'artiste propose pour cette exposition de présenter de nombreux dessins (sketch) qui viendront compléter ses toiles et sculpture.
Plus largement, " SKETCH OR DIE " est aussi un message, une mise en garde qu'il s'adresse à lui-même :
Celui qui arrête de dessiner est voué à une stagnation de sa création et à une fin rapide.
Mist

 

En parallèle à cette exposition, Mist, sous l'impulsion de la galerie At Down, vient de réaliser une fresque de 200 m2 place Rondelet en centre-ville de Montpellier.

L'exposition est intégrée au programme du Battle Of The Year France.


***

Présentation de l'artiste :

" Né en 1972 à Paris, Mist est actif depuis le début des années 90 tant dans la pratique du graffiti que du travail en volume. Après de longues années de recherches et d'exploration alphabétique, Mist propose de s'insérer dans des compositions abstraites grâce à sa maitrise de la peinture acrylique et de la bombe.
Avant-gardiste, productif sur toile depuis 1990, il flirte avec la peinture contemporaine à la différence qu'il ne quitte pas des yeux l'esprit et la technique du graffiti, l'influence urbaine.
Avec une identité propre à lui et aisément reconnaissable, un travail en atelier conséquent, de fortes affinités et collaborations artistiques développées, une carrière reconnue à l'étranger et une influence sur la jeune génération sans conteste, Mist réunit des vertus qui méritent tout notre intérêt.
Depuis son atelier basé à Montpellier, Mist consacre pleinement son temps à la peinture et la sculpture. "

 

Sabella Augusto/ Extrait du mémoire " Graffiti en France de 1980 à 2013 : Etat des lieux "

 

***



1er avril au 10 mai 2014 : EXPOSITION COLLECTIVE

Exposition collective présentant les oeuvres récentes des artistes permanents de la galerie At Down.

***

14 au 19 avril 2014 : Fresque de 200 m² par MIST Place Rondelet à Montpellier (projet hors les murs)
Mist

***
Du 7 février au 29 mars 2014 : SMOLE

"Aujourd'hui reconnu sur le marché de l'art urbain, Smole s'est construit une collection de styles personnels toujours plus étonnants. Son authentique parcours de graffeur, ses multiples rencontres et voyages inter-rails ont permis à sa peinture une évolution sans pareille"

"Il brigante" Exposition personnelle

ARTISTE : SMOLE

Date : Du 7 février au 29 mars 2014
Vernissage le jeudi 6 février à 18h en présence de l'artiste.

L'exposition Smole "Il Brigante" à la galerie At Down :

Peintures sur toiles, dessins, Interventions sur photos, détournement de dessins, Smole démontre une nouvelle fois l'étendue de son talent en intervenant sur différents supports.
" Il Brigante " en italien, allie la notion d'illégalité avec celle de bonté.
" Il brigante " le plus célèbre est Robin des Bois, volant aux riches tout en redistribuant son butin aux pauvres. Arsène Lupin est également dans son genre un célèbre " brigante ".
Avec l'activité de Smole depuis presque deux décennies, un parallèle peut être fait : Des actions artistiques souvent illégales pour embellir le quotidien de ses contemporains. Comme le disait Bando à la fin des années 80 :
" Graffiti is not vandalism but a very beautiful crime. "
Au vu du travail artistique de Smole, on ne peut qu'abonder dans ce sens.


- Présentation de l'artiste :

SMOLE, artiste-peintre, 31 ans.
Trublion de la scène graffiti, figure majeure de Montpellier et au-delà de ses frontières, Jérôme Almes plus connu sous le pseudonyme de Smole, compte déjà plus de 15 ans de graffiti à son actif.
S'il démarre ses premiers graffs sur les murs de son collège, la rue deviendra très vite un véritable terrain de jeu. Marqué par les pièces des premiers graffeurs montpelliérains, Smole commence à taguer en 1996 au sein du TGV crew avant de s'affirmer davantage avec le C4 : team emblématique du sud de la France à la fin des années 90.
C'est avec le crew TF1 qu'il fonde en 2000 que Smole poursuit sa peinture sur supports roulants (trains et métros). Une carte de visite sans conteste bien efficace pour accélérer sa reconnaissance mais aussi son taux d'adrénaline !
On ne comptera plus les trains et autres métros que Smole a customisés au gré de son art. Et malgré les nombreuses interventions de la justice française, rien ne semble arrêter le jeune graffeur dans sa course effrénée à la peinture vandale !

S'imposant rapidement comme leader de la discipline dans le sud de la France, le crew TF1 commence à exporter ses productions à travers les capitales européennes. Et Smole d'entamer une ascension fulgurante sur la scène artistique urbaine après 2 ans passé à Barcelone.

Aujourd'hui reconnu sur le marché de l'art urbain, Smole s'est construit une collection de styles personnels toujours plus étonnants. Son authentique parcours de graffeur, ses multiples rencontres et voyages inter-rails ont permis à sa peinture une évolution sans pareille. Il n'en fallait pas moins pour que Smole acquière la reconnaissance de ses pairs et fasse partie des artistes français les plus en vus en terme d'originalité et de talent.

Fin 2012, il s'est fait d'autant plus remarquer grâce au projet Parcours. Une exposition in situ en plein cœur ville qui lui a permis d'affirmer son statut d'artiste chevronné. Par la suite, en mai 2013, avec son expo solo Toxic Vaporz, il a une fois de plus révéler sa palette de couleurs mais aussi une nouvelle façon de peindre sur toile. Preuve que l'exercice de l'artiste est en perpétuelle évolution… pour le plus grand plaisir des aficionados du graffiti !
Fin 2013, Smole rejoint l'exposition collective 3P2A (Pierres, Papiers, Peintures - Arts urbains et Architectures) au sein de la magistrale bâtisse de pierresvives avant de répondre à l'appel de la DRAC qui lui commande une fresque taille XXL sur les palissades de la Cathédrale Saint-Pierre à Montpellier. Cette fresque saturée de sa signature de graffeur est visible tout au long des travaux de la cathédrale, en bas de la rue St-Pierre.

***
13 décembre 2013 au 1er février 2014 : GRIS 1

"'il ne s'agit pas uniquement de peinture mais aussi d'un mode de vie, fait de codes et de règles dictés par le graffiti." GRIS 1

 

- Game... - Exposition personnelle

 

ARTISTE : GRIS 1

Date : Du 13 décembre 2013 au 1er février 2014
Vernissage le jeudi 12 décembre à 18h en présence de l'artiste.

- Présentation de l'artiste :

Hyperactif et en perpétuelle recherche créative, Gris 1 aka Lime est difficilement catégorisable.
Né dans le sud de la France dans les années 80, sa vocation pour l'art, il la trouver sur les bancs du collège, en 1996.

 

Dans un premier temps, il s'essaye sur les murs d'autoroute, armé de spray, intégrant tout de suite qu'il ne s'agit pas uniquement de peinture mais aussi d'un mode de vie, fait de codes et de règles dictés par le graffiti.
15 ans plus tard, c'est des litres de couleurs déversés sur briques, stores, supports mobiles. pour former flops, pièces colorées et fresques monumentales sur plusieurs continents. De festivals en expositions, il exporte sa passion et son nom.
Sa grande caisse à idée ne cessant de lui dicter gestes et concepts, la maîtrise de nombreux outils fait de lui un membre reconnu de la scène française et européenne. Designer graphique de formation, il bouscule les règles et les codes du Graffiti par l'originalité de ses pièces.
S'il s'est bâti une identité personnelle à travers ses productions aux typographies " Home Made " et son style si reconnaissable mêlant illustration, throw-up et touche vectorielle, ses œuvres oscillent entre enfantillage et lucidité sur le monde actuel.
Membre du groupe Da Mental Vaporz, il entretient sa passion en réalisant de gigantesques fresques et toiles collectives toujours plus novatrices et ludiques. Depuis 2005, les membres du Crew comptent à leur actif de nombreuses créations, qu'il s'agisse de murs, d'expositions ou d'installations in-situ et ne cessent d'étonner par la capacité qu'ils ont à mélanger leurs styles personnels pour faire vivre une production collective unique chaque fois plus surprenante.
Aujourd'hui résident à Lyon, Gris 1 mène plusieurs projets, aussi bien individuels que collectifs que ce soit en galerie ou dans la rue.

 

Gris 1

***
7 novembre au 8 décembre 2013 : TANC



Tanc nous parle de cette prochaine exposition titrée "Memories" :

 

"La peinture est une pratique que j'exerce avec automatisme et rigueur, néanmoins je n'ai jamais ressenti le besoin de peindre lors de mes voyages.
Lorsque j'emploie le mot "voyage" je pense aux vacances, je pense au repos, je pense à la redécouverte de soi et de ce qui nous entoure.
La nature est tellement belle que je n'ai jamais eu l'envie de la peindre et pourtant je me rends compte avec le recul qu'elle n'a jamais cessé de m'inspirer. La mer, la montagne, le soleil et  le ciel sont pour moi une source inépuisable d'idées. Je peux regarder ces paysages pendant de longues heures car ils sont en perpétuel mouvement et me font penser à nos humeurs, nos envies, nos amours… autant de choses qui nous accompagnent dans nos vies et que nous redécouvrons à travers les jours.

Mon inconscient a puisé dans cela des teintes, des formes et des rythmes que j'interprète à ma manière sur la toile. Avec cette pratique, J'exerce sur moi une sorte de thérapie. Les couleurs et les lumières que j'apporte dans mon atelier m'ont aidé à trouver mon équilibre, à être heureux.

Par le biais des expositions, mon but est de partager ce sentiment avec le plus grand nombre.
Je suis à cette occasion ravi de venir présenter mon travail pour la première fois dans la ville de Montpellier .
"MEMORIES" est une retranscription de beaucoup de souvenirs liés à la méditerranée et à la Corse ou je passe tous mes étés depuis ma naissance.

TANC"

Biographie de Tanc :
TANC Né en 1979 à Paris.
Vit et travaille à Paris. Tanc a déjà exposé à travers le monde. Ce qui le caractérise, c'est l'unicité de son style, une caractéristique qu'on comprend plus quand on apprend que Tanc a grandi avec le graffiti. Il considère que l'art de la rue est éphémère et que l'action est plus importante que le résultat. Pour lui "artiste est un mode de vie", l'investissement doit être total et l'intégrité absolue. Au début des années 2000, il se concentre sur un travail d'atelier et se démarque tout de suite des graffeurs traditionnels par son travail basé sur le trait. Une recherche sur la synthèse. D'abord de son nom, puis de celle des tags en général, puis des personnes, de la musique, et pour finir de son sujet préféré : la vie.
Essentiellement basé sur le trait, son travail ne cherche pas à être parfait mais plutôt spontané. C'est l'état dans lequel il est qui va définir sa densité et sa rigueur. Son rythme cardiaque actionne son bras à la manière d'un métronome, il ne doit pas essayer de contrôler ce flux mais juste de comprendre la composition qu'il fait apparaître en équilibre entre son conscient et son inconscient. Il compose sa musique et ses toiles d'une manière spontanée.
Il est dense ou léger, rigoureux ou déstructuré, Tanc ne joue pas, il vit son art. Il signe ses toiles Tanc comme il signe les murs de ses tags depuis l'adolescence. Cette discipline est d'abord l'exutoire instinctif d'un besoin d'expression : il se réapproprie l'espace urbain en criant son nom à la ville avec force.
Bientôt, les lettres disparaissent et Tanc s'engage dans une recherche formelle abstraite. En concentrant son travail sur le trait et la couleur, il renouvelle la recherche picturale classique en la confrontant à la vivacité première de l'art de la rue : prépondérance de l'action, perfection du geste, acceptation de l'aléa et expression d'une singularité forte. Avant tout, ses œuvres frappent par leur intensité, leur musicalité et la vibration des lumières et des matières. L'action, l'énergie et l'émotion de l'artiste touchent le spectateur de la façon la plus sensuelle, intime et immédiate.

***


ZEST Exposition personnelle Du 14 septembre au 31 octobre 2013

Artiste majeur de la scène graffiti française, découvrez à travers cette exposition ses dernières créations 2013.

Originaire de Montpellier, il a marqué les esprits du monde du graffiti par les fresques qu'il a réalisées sur les murs des Capitales d'Europe et de New York au début des années 2000.

Son style figuratif développé au 20ème siècle a laissé place à une abstraction de ses personnages où la position et l’attitude prime sur le réalisme.

Il crée des œuvres dont la base est une posture féminine qu'il fait évoluer dans des toiles de plus en plus abstraite.

Son exposition à la galerie At Down est le fruit de plusieurs mois de travail en atelier. Au travers d'œuvres exclusives, elle nous entraine vers de nouvelles directions.

Mixant les rouleaux, marqueurs, pinceaux, bombes, projections dans ses œuvres, son atelier est le théâtre d’ expérimentation  où naissent des oeuvres originales sur des supports nouveaux. Surprenant à chaque exposition par une proposition graphique multiple, on retrouve dans toutes ses œuvres sa fibre, son style unique qui rend ses créations automatiquement identifiables.

Pour accompagner l'exposition, l'artiste a réalisé une vidéo qui présente ses visions créatrices, la base de son travail artistique.

ZEST @ Galerie At Down from galerieatdown on Vimeo.

 




Demandez le catalogue de l'exposition ZEST à philippe@galerie-atdown.com
***



Pour voir les photos de l'exposition, cliquez sur le carton ci-dessus.

Artiste autodidacte, photographe, poète mural et urbaniste éphémère, AL utilise le papier afin de créer des personnages monochromes qu'il affiche sur les murs des centres ville, en France et à l'étranger.
Loin de vouloir amener une réflexion toute faite, ou encore infliger un système de pensée au spectateur, AL cherche avant tout, par ses créations, à proposer une réflexion personnelle à chacun, se questionner sur sa situation actuelle, sa place dans la société, et son rapport à l'autre.
Depuis 2009, il travaille auprès de collectivités, d'établissements privés, et d'évènements culturels, créant de nouvelles rencontres avec ses personnages de papier.

A travers ses oeuvres , Gum redéfinit les codes préfabriqués d'une société à l'agonie. Avec un esthétisme acidulé et coloré, il parle de la perte de repères, où plus personne ne trouve sa place, dans une société de surconsommation aseptisée, indigeste, où l'abrutissement de la conscience générale nous rend amorphes.
Son art, c'est sa manière de décrire et dénoncer un monde où « rien ne va plus ».
le plastique est le point central de sa démarche artistique et le fil conducteur de ces thèmes de prédilection : la pub, la consommation et la surconsommation, le sexe, .

Momies fait ses premiers pas sur la scène graffiti Montpelliéraine en 1993 sous le pseudonyme de Pyre.
Artiste influant du sud de la France, il se démarque avec un style unique en son genre, des tracés indéfinissables, industriels, tout en rondeur surnommés « modules ».
Il participe à de nombreux projets artistiques sur Montpellier ainsi qu'à travers l'Europe. Ses nombreux déplacements à l'étranger (R.U., N.Y., Belgique, Ukraine, Bulgarie, Portugal) lui ont permis d'acquérir et d'affirmer son style inimitable.

Polar est un street artist très actif sur Montpellier. il a créé les Bojos, personnages aux nez et aux yeux immédiatement identifiables apparus en 2010. Les Bojos déambulent dans les rues de Montpellier avec souvent un message ou une attitude festive. Sa soif de découverte l'a poussé, en début d'année, à vivre 2 mois en Amérique du Sud pour s'imprégner de cette culture et peindre avec des artistes autochtones.
Infographiste de formation, il peint, dessine et cherche à s'exprimer sur différents médiums. Il proposera pour l'exposition une sculpture de son personnage emblématique.

Imprégné des cultures urbaines depuis la fin des années 90, Salamech commence à graffer en 2001.Il utilise toutes les techniques possibles et recherche toujours plus d'adrénaline dans la confrontation à la rue et au regard du spectateur. Son but, être vu et susciter une émotion.
Après 8 ans d'activisme intense et plus de 500 trains et métros graffés, il est arrêté en 2009 et stoppe ses activités illégales pour se consacrer à la peinture, au graphisme, à la décoration, et à l'organisation d'événements urbains. Salamech se revendique avant tout comme un acteur authentique du mouvement graffiti.

***

GALERIE AT DOWN
20 rue du plan de l'olivier
34000 MONTPELLIER


Pour voir les photos de l'exposition, cliquez sur le carton ci-dessus.

Objet : EXPOSITION PERSONNELLE JONNYSTYLE

Date : Du 26 avril au 9 juin 2013

Lieu : Galerie At Down 20 rue du plan de l'olivier 34000 MONTPELLIER

Issu du graffiti, Jonnystyle a effectué un pas de côté vis à vis de sa forme "classique". Cette distanciation se matérialise au travers de médium différents, principalement la peinture au pinceau. Mais il a gardé le terrain de jeu : la rue. C'est là, à la vue de tous, qu'il développe son style, toujours avec une pointe d'humour et impertinence. Le personnage de Français prolétaire à moustache incarne à la fois l'underground, l'interdit, le pied-de-nez, tout étant sympathique et pétri d'autodérision. Depuis sa création en 2005, ce personnage n'a cessé d'évoluer, et est aujourd'hui mis en scène sous la forme de clins d'oeil dans des compositions très variées.

C'est dans les années 90 que l'artiste saute à pieds joints dans l'adolescence et dans le graffiti. Pendant une petite dizaine d'années, il murit en même temps que cette culture, en adoptant les bons comme les mauvais côtés du mouvement.

L'opposition entre la culture profondément street de Jonnystyle et sa volonté de convoquer voire d'interpeller d'autres cultures pour les faire interagir ne s'est pas faite sans accrocs, mais heureusement pas sans joie non plus... La preuve avec sa rencontre de Philippe Lefèvre, directeur de la galerie At Down, qui lui confie les rênes d'une exposition personnelle du 26 Avril au 9 Juin 2013.

Cette entrée en galerie coïncide avec une nouvelle évolution pour Jonnystyle, qui, comme à son habitude, ne sera pas avare en surprises.
***


Pour voir les photos de l'exposition, cliquez sur le carton ci-dessus.


Objet : Ouverture de la galerie At Down / Présentation de l'exposition inaugurale MIST - TILT - ALËXONE DIZAC

Date : jeudi 14 février au 13 avril 2013

Lieu : Galerie At Down 20 rue du plan de l'olivier 34000 MONTPELLIER

C'est avec un grand plaisir que je vous informe de l'ouverture de la galerie d'art At Down. Située à 50 m. de la Panacée, le nouveau centre d'art contemporain de Montpellier qui sera inauguré en juin 2013, la galerie a pour vocation de présenter des artistes issus de la Culture graffiti. Des artistes confirmés, comme le montre la première exposition (février 2013) Mist - Tilt - Alëxone, et également des artistes plus jeunes, qui n'ont pas forcément un passé galerie mais une vraie histoire " street-art ". C'est dans ce cadre que la deuxième exposition est consacrée à Jonnystyle (avril 2013) avec un titre évocateur : " L'enfant du pays ".

Pour l'exposition inaugurale, c'est un grand honneur de recevoir 3 des plus talentueux artistes contemporains français (Montpellier - Toulouse - Paris) : Mist - Tilt - Alëxone.

Pour la première fois réunis dans un même lieu, le talent et les œuvres inédites de ces 3 artistes au rayonnement international, font de cette exposition collective, l'évènement " Art Urbain " du Sud de la France pour cette rentrée 2013. L'actualité des artistes est centrée sur des actions artistiques (Expositions - fresques murales...) à travers le monde.
***


Newsletter

Rechercher